Forum de l'élevage de la Vallée du Dragon Blanc

Suivi amical des chiots nés à l'élevage, forum privé !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Derniers sujets
» Golden 2015 : Eywa & Grizzly
Sam 7 Mar - 19:30 par Lidy

» En mémoire des chiots nés à la maison
Lun 29 Déc - 20:45 par Audrey

» Eywa et Grizzly
Ven 31 Jan - 19:22 par Audrey

» Golden 2013-2014 : Hawai X Drakkar
Ven 31 Jan - 19:18 par Audrey

» Field de St Baudille de la Tour le 01/12/2013
Dim 1 Déc - 12:05 par Audrey

» Field Trial Le Plantay le 18/11/2012
Dim 1 Déc - 11:59 par Audrey

» Projets 2014/2015
Ven 22 Nov - 16:46 par Audrey

» Avenches (Suisse) le 23/09/2013
Mar 24 Sep - 11:34 par Audrey

» TAN, Sélectif A & B le 03/08/2013 (63)
Mer 28 Aoû - 14:31 par Audrey


Partagez | 
 

 Communiqué CFABAS sur l'adoption d'un chiot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Audrey
Les "Dragons" c'est nous !
avatar

Nombre de messages : 5681
Age : 33
Localisation : Au bord du Rhône...
Date d'inscription : 08/05/2007

MessageSujet: Communiqué CFABAS sur l'adoption d'un chiot   Lun 27 Aoû - 11:11

Voici un texte très intéressant rédigé par le président du Club FABAS déstiné aux futurs aquéreurs d'un Am'Staff.

Je vous conseils d'en prendre bonne note, car tous les points de ce texte sont applicable quelle que soit la race du chien.



Citation :
CONSEILS AUX FUTURS ACQUEREURS D’UN AMERICAN STAFFORDSHIRE TERRIER

Commençons par une petite histoire :
« Eric G. joue avec sa petite femelle american staffordshire terrier. Elle vient d’avoir un an et il lui a acheté un nouveau jouet. Ils sont heureux. Sa fille de cinq ans, Manon, court avec la petite chienne…
Le soir, il rentre chez lui et décide d’appeler la personne qui a produit la portée. En effet, il n’a toujours pas reçu le certificat de naissance (le LOF) de sa chienne. Cela devient embarrassant car la mairie lui réclame ce document pour qu’il puisse y déclarer sa chienne conformément à la loi sur les chiens dits « dangereux ». En effet, l’amstaff inscrit au LOF appartient à la 2ème catégorie.

Il ne parvient pas à le joindre…

Le lendemain, il appelle la Société Centrale Canine ; eux doivent savoir où en est le dossier.
Il apprend alors que la personne qui a produit la portée n’a pas rempli ses obligations déclaratives ou n’a pas fait cela avec le sérieux qui s’imposait et que les chiens de cette portée ne pourront jamais être inscrits au LOF !
Eric G. se retrouve donc avec un chien de 1ère catégorie.

Qui va expliquer à Eric que son chien ne devrait pas exister et risque d’être euthanasié ?
Comment Eric va-t-il expliquer à Manon que sa chienne chérie, avec qui elle joue tant, va s’en aller ??? »

J’en ai assez d’entendre cette histoire en permanence ! J’en ai assez d’avoir des propriétaires au téléphone, en pleurs, à qui je dois expliquer la réalité et dire que je ne peux rien faire pour changer cette situation !

La très grande majorité des éleveurs ou des producteurs font cela avec le plus grand sérieux, toutefois cette histoire, je l’entends encore trop souvent.

Vous souhaitez acheter un american staffordshire terrier ? Alors, suivez ces quelques conseils simples.

Je vous les livre tels qu’ils me viennent mais vous devez absolument les suivre si vous voulez vivre les plus heureux possible avec ce chien fantastique.

1 – L’achat d’un chien en général est un investissement important, tant en temps que financier. Cela ne doit jamais se faire à la légère ;

2 – L’achat d’un american staffordshire terrier est encore moins anodin : vous achetez un chien de 2ème catégorie et allez donc être soumis à des obligations supplémentaires par rapport à n’importe quelle autre propriétaire d'une race non catégorisée ;

3 – Un amstaff ne s’achète pas par correspondance : vous devez impérativement vous déplacer chez l’éleveur ou le producteur pour voir dans quelles conditions sont élevés les chiots. Si le producteur refuse, oubliez le et allez en voir un autre ;

4 – Si vous ne voulez pas faire plus de 20 kilomètres pour aller visiter des élevages, passez votre chemin ;

5 – Un amstaff n’est pas un produit de consommation courant : le prix n’est pas un critère de choix (ou tout du moins n’est pas celui qui doit être déterminant) ;

6 – Le producteur doit être en mesure de vous présenter la mère des chiots, les chiots eux-mêmes, leur lieu d’élevage, leurs conditions d’élevage et de socialisation. A défaut, oubliez le et allez en voir un autre ;

7 – Le producteur doit être en mesure de vous prouver, pièces à l’appui, qu’il a accompli toutes les formalités nécessaires à l’inscription au LOF des chiots :
- les parents des chiots doivent être confirmés au moment de la saillie (réclamez lui de voir les pedigrees des parents) c’est-à-dire qu’ils doivent avoir plus d’un an et disposer du LOF définitif,
- la déclaration de saillie doit avoir été faite dans les temps (au plus tard 4 semaines après la saillie) ;
- la déclaration de naissance doit être faite dans les 2 semaines de la naissance des chiots ;
- la demande d’inscription des chiots doit être envoyée à la SCC dès que ceux-ci sont enregistrés.
Le producteur ne peut pas vous montrer les papiers, ils sont chez sa soeur, bla bla bla : oubliez le et allez en voir un autre.

8 – N’hésitez pas à visiter plusieurs élevages.

Vous venez d’en visiter un ? Vous avez des doutes ? Plus généralement, vous avez des questions ?
Appelez-nous, le club est là pour ça, pour vous orienter, pour vous aider, pour vous éviter la terrible histoire d'Eric et de Manon

Emmanuel TASSE, UTAM et RIPLEY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valleedudragonblanc.free.fr
 
Communiqué CFABAS sur l'adoption d'un chiot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» Communiqué Election Régionales 2010.
» Communiqué d'Alain Lambert.
» Adoption et kafala
» mes bebe chiot juste les deux petits noir a vendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de l'élevage de la Vallée du Dragon Blanc :: Les Naissances-
Sauter vers: